Cinéma

Publié le 21 Avril 2012

*

On va faire comme ci ça ne faisait pas trois vies que je n'avais pas écrit sur les films vus (prétention quand tu nous tiens) .Genre ,dans les derniers trois mois j'ai du en voir ...hum ...trente ?Plus ?La fièvre DVD m'a emporté et j'ai continué à enrichir les gros monsieurs de Gaumont et les petits bobos bios moins riches de l'Utopia .BREF ,j'ai avalé à peu près autant de films qu'il y a de couleuvres sur la tête de Minerve .Alors dans un ordre non-chronologique totalement foutoir ,voici les ...boh vous verrez bien le nombre ,films dont je me souviens parce que le truc c'est qu'à tant en voir en si peu de temps (en fait ,je n'en ai mis que 5 ,il faut du temps à mon cerveau pour rétablir sa mémoire super powerful et décider de ce qui vaut le coup d'en parler ou pas) ça ne laisse pas de place aux moyens : les ni trop nuls ni trop biens qui laissent une trace digne d'un reste de mousse de gel douche sur le bord de baignoire .  

 

My week with Marilyn 

  

/!\ Alerte Alerte Alerte /!\ A ne pas voir si tu aimes Marilyn Monroe .Pourquoi ?Parce que ce film est un piège .Tu te dis "Michelle Williams ?Angleterre ?Kenneth Branagh ?Judy Dench ?Dominic Cooper ?Emma Watson ?Chouette !Je VEUX aller boire du Earl Grey et grignoter des club sandwichs concombre avec eux" .Sauf que ....sauf que beh non .Alors la bande d'annonce est super bien faîte parce qu'en la voyant tu te dis "Ah ouais c'est genre un film qui va nous montrer la face cachée de Marilyn ,son côté femme timide ,femme intelligente ,femme cultivée qui lit des livreset tout" .Et en plus c'est l'histoire d'une (courte) amourette entre un troisième assistant de plateau (autrement dit la bobonne du tournage quoi) et la mythique ,la fatale ,la poupoupidou Marilyn .Histoire vraie bien sur sinon ce n'est pas drôle .Alors j'y suis allée toute contente : film british un peu romantique à propos de Marilyn Monroe et d'un jeune anglais tout coincé dans un décor forcément très vert et très beau et en plus il y a un côté biopic (j'ai un problème avec les biopics ,j'aime ça) ,que demande le peuple ?Et bien c'est hyper décevant car c'est super ultra méga N I A I S .On n'a pas le droit de faire ça à Marilyn Monroe quoi : déjà que pour 80% des gens ce n'est qu'une sous-actrice surestimée et uniquement appréciée pour ses fesses et son sourire mais alors avec ce film ...Beh ce film montre tout simplement une Marilyn Monroe plus cruche que cruche ,tout en petits rires bêtes ,crises de larmes pas crédibles pour deux kopecks et tortillements de fesses appropriés  .Cherchez la femme !Pas de "vraie Norma Jeane" (quoiqu'après tout elle était peut-être comme ça en vrai ...) ,pas de truc touchant ,de film intéressant ,de bon film quoi .Juste une soupe de guimauve fondue assaisonnée de copeaux de fraises Tagada sous une montagne de chantilly .Michelle Williams qui est pourtant une super actrice (Le secret de Brokeback Moutain ,Blue Valentine , ...) est vraiment mauvaise dans ce rôle .Kenneth Branagh sauve les meubles ,Dominic Cooper s'en sort pas trop mal et le Eddie Redmayne est une vraie tête à claque .Comment dire ?Un film où Kenneth Branagh sauve les meubles vous pensiez que ça ne pourrait pas exister ?Beh si .La preuve .

Time out

 

That awkward moment when you think "No !No !She didn't do that !" .Et si .Et si ,je l'ai fait : j'ai regardé un film de science-fiction/action avec Justin Timberlake et une grosse bande d'annonce qui fait boum boum avec des voiture qui font vroumvroum et des filles qui murmurent dans une voix rauque et féline Iwillneverforgetyou .Et ...et ...et c'était (très) bien .Alors non je ne me suis pas fait tatouer un dauphin dans le bas du dos ,je ne me suis pas fait décolorer en blond platine ,je n'ai pas opté pour le régime Closer-Kim Kardishian et pourtant ...et pourtant Time out est un bon film de science-fiction .Avec Justin Timberlake dedans .Comme quoi ...ça existe .Ce n'est pas tant le film en lui même qui gère (bien qu'il gère : allô mon cerveau est confus) mais l'idée .L'idée est juste géniale : une société où l'argent est le temps .Le temps oui .Et le scénario est si bien écrit et poussé jusque dans les moindres détails que tu reconnais parfaitement notre société à nous -capitaliste et dirigée par l'argent- (nulle revendication ,simple constatation) avec une seule et unique différence : la monnaie se mesure en secondes ,minutes ,heures ,jours ,semaines ,mois ,années ,dizaines d'années et même en centaines d'années pour les plus riches .Chaque individu qui naît vit 25 ans dans la tranquillité de sa jeunesse .Jusqu'à 25 ans ,la vie est belle : nul compteur donc nul soucis ,tu utilises le temps de manière insouciante ,sans te préoccuper de ces putain de chiffres qui défilent .Mais à 25 ans ,que tu sois riche ou pauvre ,BAM !comme un choc électrique dans ton corps et ça y est ,ce compteur est enclenché .Pour un an .Le premier jour ,tout le monde à un an .La différence est que quand tu es d'une famille riche ,on t'en offre dix ou plus en signe "d'entrée dans la vraie vie" en quelque sorte ,alors que quand tu es pauvre ,tu files cette année à tes parents pour payer les dettes et tu te retrouves vite à vivre au jour le jour comme tous les autres pouilleux de ton genre : si ton compteur arrive aux fatales 13 zéros ,tu meurs .Instantanément .Là ,comme ça .Et le compteur ne s'arrête jamais .Tu ne peux pas stocker ce temps .Tu l'as et tu le dépenses ou tu le laisses couler .Alors dans ce système monnaitaire plutôt stressant ,que va-t-il se passer ?Un jeune homme fringuant nommé Will Salas (oui il s'appelle "Salas" et ça se prononce "salasse" et c'est Justin Timberlake) vivant dans les plus bas quartiers (là où sévissent les méchants gangs qui te volent pour une semaine : sortie du contexte ,cette phrase est franchement weird) décide de se rebeller .A la suite d'un évènement dramatique (que vous découvrirez si vous allez voir le film) ,il a comme la rage qui monte dans son joli corps musclé et il a la chance de faire la rencontre d'un riche -paumé dans son quartier : why ?- (Henry Hamilton) qui en a marre de la vie .Tellement marre de la vie (ça fait 105 ans qu'il vit le pauvre chou ,trop de temps tue le temps) qu'il décide de se suicider en filant tout son temps (et y en a un paquet) à Will (qui est alors endormi) et en en gardant juste assez pour aller s'asseoir sur le parapet d'un pont et attendre le choc ultime qui le fera tomber dans l'eau (sous le pont .Capicce ?) .Mais que va donc faire Will à son réveil quand il verra qu'il a tout ce temps ?Ahah !Mais on se le demande !Bon en gros il va aller embêter les (très) jolis quartiers et faire en sorte de renverser le système si on peut dire ça comme ça .Mais comment ?Mais avec qui ?Mais va-t-il réussir ?Tadaaaam .

O'Brother

 

Mais serait-ce LE Film Parfait ?Serait-ce Le Film qui remet en cause tout ton palmarès personnel des films que tu as vu ?Serait-ce The Movie of All The Time ?Que dire ?Parfait .Vois le .Vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le vois le .C'est pas très français "vois le" non ?

Pour vous donner un petit avant-goût de la perfection de ce film ,voici un extrait sonore .Si tu veux la totale surprise tu ne l'écoutes pas et tu ne viens pas geindre en disant "Ah ouais mais t'as spoilé (PAUSE : pourquoi les gens disent "spoiler" et non tout simplement "gâcher" ? FIN DE LA PAUSE) le film là c'est pas gentil" :

Vier Minuten
Quatre minutes
 
Film dur ,violent ,sombre et pourtant plein d'espoir .L'histoire de Jenny (Hannah Herzsprung) ,jeune détenue dans une prison de femme en Allemagne .Pourquoi ?Elle a tué .Jenny est renfermée mais crue et violent quand on la cherche .Des yeux trop clairs ,un visage bouffi ,cicatrisée ,couturée et des mains épouvantables .On découvre ensuite qu'elle a un lourd passé familial qui explique en partie cette haine envers tout et tout le monde .Un dimanche en prison comme les autres : la messe .Les détenues chantent ou se taisent en croisant les bras mais elle est la seule à faire ce qu'elle fait : elle pianote des doigts sur le haut du banc en bois devant elle .Elle ferme les yeux ,renverse la tête et pianote ,pianote ,pianote vite ,vite ,vite .L'organiste la remarque .L'organiste est Traude Krüger (Monica Bleibtreu) ,professeure de piano dans les prisons .Depuis 60 ans .Elle est vieille ,courbée ,a les cheveux gris et l'air pas sympathique .Et pourtant ...Alors que Jenny manque de la frapper au premier cours de piano ,elles vont finir par s'attacher l'une à l'autre ,s'accroche l'une à l'autre ,et créer une relation ambïgue ,mélange de mère-fille et amantes .Petit à petit l'on apprend que Jenny a une enfance non seulement difficile mais passée dans les conservatoires et auditions de piano .Petit génie aux doigts ultra véloces .Elle joue du jazz et du blues : Trauder ne le supporte pas .Elle appelle ça "de la musique de nègre" .Mais lorsque Jenny accepte d'écouter Trauder ,elle joue du classique à en pleurer .Elle joue bien ,très bien .Presque parfaitement .Trauder reste dure et exigeante ,ne lui dit rien mais Jenny et son jeu ,Jenny et son piano ,Jenny et sa rapidité incroyable lui rappellent des souvenirs ,des souvenirs de la guerre en Allemagne .Des souvenirs de lorsqu'elle était encore infirmière au service de l'état nazi .Bon après je vais pas tout raconter non plus hein mais ...C'est pas niais ,c'est pas bon sentiment ,c'est pas "oh c'est beau comme même les méchants tueurs en prison peuvent avoir un don du Ciel" .C'est juste ...beau .Et dur .Genre une violence éclatante tu vois ?
La vita è bella - Roberto Benigni
La vie est belle
Suis tombée dessus jeudi soir à la télévision .Par hasard .J'ai pleuré jusqu'à la fin .A voir évidemment .Culte ,drôle ,fou et ...comment a-t-on pu traiter ce sujet avec tant d'intelligence et de finesse et avec si peu de pathos ?

Rédigé par Clémence

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

Moonlight Drive 22/04/2012 17:47

Contrairement à toi, j'ai passé un bon moment en regardant My Week With Marilyn. C'est un film très classique dans sa réalisation (cela dit les décors et les costumes sont plutôt chouettes) mais
j'ai néanmoins trouvé qu'il ouvrait des portes, poussait à se renseigner davantage. Michelle Williams (je trouve qu'elle a bien capté "le personnage") et Kenneth Branagh sont parfaits !