Tame Impala

Publié le 13 Juillet 2013

Photo : Hier soir Tame Impala venait clôturer une belle saison de concert , un grand merci à Tous // On se retrouve à la rentrée avec entre autres : 
◊ THE BLACK ANGELS
◊ STEEL PULSE
◊ FAT FREDDY'S DROP
◊ KERY JAMES
◊ FOALS
◊ SUEDE
◊ MORCHEEBA
◊ THE CAT EMPIRE
◊ STROMAE
◊ HANNI EL KHATIB
◊ LONDON GRAMMAR
◊ IAM
◊ AYO
◊ SUICIDAL TENDENCIES
◊ ...
n'oubliez pas - Postez vos photos des concerts au Bikini sur http://www.lamemoiredubikini.com/ !!

Plus de photos ici .

 

Etrange soirée que le concert de Tame Impala au Bikini .J'ai eu l'impression de ne pas le voir passer tellement il m'a semblé rapide .Rapide mais pas prenant pour autant .Une impression mitigée ,au point où je ne sais pas vraiment comment en parler ou raconter ce qu'il s'est passé .En consultant le Facebook et le site du groupe ,je n'ai pas vu la date de Toulouse mentionnée .Et j'ai trouvé ça assez "drôle" car c'est un peu l'impression que ça m'a laissé : un concert que j'ai apprécié mais un concert un peu fantôme quand même .Bref bref bref ,essayons d'éclaircir tout ça .

Comme d'habitude ,arrivée (trop) en avance .Bon bon ,pas très grave .Fait chaud fait beau et pendant que mon père ramasse du romarin sur le parking du Bikini ,je dessine au dos de la place cornée de Rodriguez .Quand finalement on entre (sans mon père mais avec un ami et son frère) c'est direction le bar pour une Despe qui fera lever un sourcil à cette personne ,venue accompagner d'un ami .Longue et übercool discussion en perspective d'ailleurs ,à base de défense des Beatles pour lui ,de récits de concerts du "Sud" et du "Nord" et d'autres choses musicales ou pas .Longue discussion car on boycotte Dunst! ,un groupe faisant un peu honte à Toulouse ,avouons le .Quand finalement on entre dans la salle ,on attend encore ,crevant de chaud (pour moi du moins) .C'est la même chaleur moite que pour le concert de Rodriguez : le Bikini en été ,service hammam compris !Dans cette atmosphère fort sensuelle où tout le monde sent bon le savon et est frais comme un gardon ("errrrror mistake" comme aurait dit un mythique assistant d'espagnol de seconde) ,Tame Impala finit par arriver sur scène .Tout cela aurait été déjà bien plus profitable si je n'avais pas eu la mauvaise idée de changer de place et de me retrouver avec deux "tours de contrôle" (comme dirait ma mère) en face de moi ,faisant de Tame Impala un groupe tout de suite plus ...mystérieux .Le groupe commence direct avec ,derrière eux ,des projections psychédéliques colorées qui font loucher et qui s'apparentent un brin aux artistiques motifs que tu peux observer sur ton lecteur Windows Media (oui j'utilise encore Windows Media et a-lors ?!) .Alors il faut que je fasse un aveu : je ne connais pas toute la discographie de Tame Impala .Voilà ,c'est dit .C'est honteux je sais et j'ai passé la nuit à trouver une idée de châtiment pouvant punir comme il se doit une telle infâmie mais écoutez ,personne n'est parfait .Je ne connaissais donc pas toutes les chansons que Tame Impala a joué .Je n'en connaissais pas la majorité même (ouhalala ça craint carrément) .Donc ,par laquelle ont-ils commencé ?Et bien ...je ne sais pas .Ils ont joué -dans le désordre- Elephant ,Feels like we only go backwards ,Half full glass of wine ,Apocalypse dreams ,Solitude is bliss ,Mind Mischief (pas sûre) et bien d'autres .Mais quel fut donc le problème ?Car la salle était presque complète ,le public plutôt contente d'être là (le chanteur dira même qu'il ne pensait pas qu'il y aurait tant de monde : fausse modestie ou pas ? On s'en fout) et le set s'est déroulé sans accroc .Mais justement .Le concert était un peu trop plat ,un peu trop mou .Pas vraiment de relief ,des morceaux parfois rallongés et ,dans ce cas-là ,souvent trop longs ,une ambiance psyché qui est normale avec Tame Impala mais qui n'est pas vraiment bien passée .Psyché ok mais psyché hébété ...bof .De plus ,le groupe semblait un peu endormi .Ils étaient au point musicalement mais tellement calmes ,tellement peu communicatifs (sauf pour le chanteur) ,voire un peu absents que bon ...c'était pas la folie .Puis la voix du chanteur est ultra trafiquée sur scène ,au point où tu ne comprends strictement rien aux paroles (ça ,on s'en moque un peu car leurs textes ne sont pas non plus hyper importants mais c'est pour montrer à quel point le son était changé) .Je pense que le concert a plu à beaucoup de gens présents ce soir-là mais ,personnellement ,il m'a trop rappelé certains "tics musicaux" que je ne supporte pas comme le solo de guitare interminable ou l'expérimentation musicale de plus de 6 minutes .MAIS c'était quand même bien et je n'ai pas renié mon plaisir à l'écoute de Feels like we only go backwards ou Elephant en live .Puis on a eu droit à un petit clin d'oeil footeux avec le batteur (qui est toulousain : un toulousain dans Tame Impala ,ça efface la tâche Dunst!) qui est venu sur scène ,au rappel ,avec un maillot du .......TFC ! Ils auraient au moins pu sortir le maillot du Stade et non pas du TFC mais bon ..............

Au final ,je me demande si discuter ne m'a pas plus plu que le concert en lui-même .Dans tous les cas, je ne regrette pas d'y être allée mais on ne peut pas dire que c'était particulièrement réussi .Nettement meilleur sur album que sur scène .Ou du moins pour leur prestation toulousaine .

 

*

Ghost surfer - Cascadeur / Kick out the cat - Jens Bosteen / 200 miles - Jens Bosteen / An island - Devendra Banhart

 

Rédigé par Clémence

Commenter cet article