Vive le cinéma ! Le retour du retour

Publié le 26 Juin 2011

Du sang ,de la violence ,des filles et des armes ?image scarface

Scarface

 

Film culte ,acteur culte et histoire culte : Al Pacino dit "fuck" toutes les demi secondes et passe son temps à sniffer ou tirer (dans les deux sens du terme) .D'une façon assez impressionnante ,ce film est probablement celui qui compte le plus de "fuck" .L'histoire est tout ce qu'il y a de plus banal dans un film de gangster : un péquenot parti de rien devient un blaireau très riche et très méchant et très puissant qui ,dans sa grande sollicitude ,refuse de tuer la femme et les enfants d'un mec à qui il a planqué une bombe sous la bagnole .Tu sais ,ces principes de gangster à deux balles ?Les junkies ont les mêmes à peu de chose prés : "Ah non !Pas de clopes : de l'héro mais pas de tabac ,c'est mauvais" .Je sais pas pour vous mais de mon côté ça me fait rire .Mis à part ce ton plutôt froid et sarcastique ,j'ai aimé .Oui .Pourtant les films où ça pète de partout ,où ça tire des baballes dans tous les sens ,où ça sniffe des collines de cocaïne et où les filles sont juste des lianes dansantes en Versace ,c'est pas mon kiff .Mais là ...c'est ...bien fait .Réussi .C'est très long par contre : 2h44min dixit le DVD .Alors ,soyez motivés .Al Pacino est hyper convaincant ,Michelle Pfeiffer est hyper jeune et Steven Bauer est hyper johntravoltien .Tous les autres ont la parfaite gueule de l'emploi .La parfaite tête de petit merdeux teigneux qui s'engraisse .L'histoire ?Un réfugié politique cubain -Antonio Montana (Al Pacino)- vit dans un camp de réfugiés (ahah) aux Etats-Unis .C'est sale ,ils ont faim ,s'emmerdent et veulent du fric .On leur propose une certaine somme contre l'assasinat d'un protégé de Fidel Castro : avec l'aide de son grand pote Manny (Steven Bauer) ,ils le tuent .Quelques temps plus tard ,on les retrouve dans un fast food latino où ils se voient proposés de vendre deux kilos de cocaïne à un mec pour ...je ne sais plus combien de dollars mais pas mal .Bien évidemment ,c'est un truc foireux où les mecs tentent de les buter et d'avoir la came sans donner l'argent : un des "coéquipiers" de Montana se fait découper à la tronçonneuse ,le ton est donné .Mais Montana et ses potes s'en tirent plutôt très bien : ils ont la came ET le fric .A partir de là ,il se construit une putain de réputation de caïd : respect ,argent ,Cadillac et villas au rendez-vous .Ce n'est rien d'autre que la vie d'un gangster fictif qui pourrait être n'importe quel gangster qui a réussi dans la vraie vie .Personnage très inspiré d'Al Capone ("Scarface" est le surnom d'Al Capone) ,on suit Tony Montana dans son ascension puis sa chute ,au milieu de la drogue ,des armes ,du bling et du danger .La confiance n'est jamais accordée à personne et ça butte à grand coups de flingue : comme dirait ma mère "Et beh au moins ,lui ,il régule la surpopulation sur la planète" .Voilà .Que dire ?C'est violent .C'est sex ,drug&bossa nova alors si ça vous chante ...Honnêtement ,c'est du bon film de gangster .Et un dernier mot ...fuck .

 

Blue Valentine

 

C'est acclamé de partout ,c'est porté aux nues ,c'est salué ,aimé ,adoré , ...Ok c'est bien mais quand même : y a pas de quoi péter son câble .Si -comme moi ,fille mal renseignée et naïve- vous croyez que ce film est une jolie histoire d'amour qui se finit un peu mal mais pas trop avec plein de scène romantico déchéantes : détrompes toi .Point du tout .Ce film se base sur l'histoire d'un couple qui vit dans une caravane pourrie dans un champ paumée avec une gamine dont on découvrira plus tard que ce n'est pas la fille du mec .Mais bref .Et donc ce couple va mal ,galère et est sur le fil du rasoir .C'est filmé crument ,sans lumière flatteuse ou jolie petit minois rayonnant .Puis viennent s'ajouter des flashbacks sur comment est née leur histoire d'amour .Quand ,où ,pourquoi .Comment c'était au début .Plutôt beau d'ailleurs .Et après avec le temps ...Alors voilà .Il n'y a rien à dire de plus sur l'histoire mis à part que la chanson qu'il lui chante au ukulélé est plutôt cool .Que la photo du film est plutôt jolie .Que Michelle Williams et Ryan Gosling sont plutôt attachants .Que c'est joliment tourné mais pas de là à crier à la révélation de l'année .Je m'attendais à mieux ,un truc plus doux aussi parce que c'est assez ...dur .On dirait pas comme ça mais ça cache bien son jeu .Regardez la vidéo ,elle vaut le coup rien que pour la mélodie .Désolée pour cette "critique" de merde qui ne sert à rien .

 

Body double

 

Absolument cool .Ca te tient en haleine ,tu t'ennuies jamais ,c'est géant et t'as même un peu peur .Et BONUS : y a du sang ,du cracra ,du sale ,du gaure ...du massacre à la perceuse .Wesh wesh .Film de De Palma avec musique appropriée et typographie dégoûlinante de film d'horreur ...c'est bon .Alors qu'un acteur -Jake (Craig Wasson)- trompé par sa femme ,sans domicile ,viré ,paumé ,flippé boit (beaucoup) des coups dans un bar et passe des auditions sans succés ,il croise un mec ,gueule porcine et cheveux gras .Malgré son physique douteux ,ce gars -Sam (Gregg Henry)- a un avantage : il a une maison a proposé à notre bon vieux Jake qui n'a plus de toit sur la tête depuis qu'il a surpris sa femme baisant avec un autre et que l'appartement où il vivait était celui de sa femme .D'autant plus que la baraque que lui propose ce Sam est plutôt paradisiaque : sorte de soucoupe volante géante perchée sur pilotis au sommet d'une colline à Hoolywood ,toute en baies vitrées ,lit tournant et mini bar copieusement fourni .Qui refuserait ça ?Et petit plus : alors que Jake s'installe ,Sam lui présente la surprise final ,un téléscope super zoomant qui lui permet de mater la voisine d'en face .Jolie la voisine .Sexy la voisine : tous les soirs elle fait "son petit numéro" lui assure Sam .Autrement dit ,elle se déshabille lascivement pendant un long moment avec une chaîne doré autour du ventre et des sous-vêtements fort affriolants .Alors forcément ,Jake regarde .Un soir .Deux soirs .Mais le troisième ...mon Dieu !Elle se fait cambrioler par un étrange indien !Alors qu'il la frappe et s'enfuit ,Jake ,ce lâche ,mate mais s'interroge tout de même : Mais qui est donc cet homme mystérieux plein de mystère mystérieux ?Il décide donc de suivre sa charmante voisine le lendemain ,apprend qu'elle s'appelle Gloria Revelle ,discute avec elle ,l'embrasse ,lui vole une culotte et découvre que l'indien mystérieux plein de mystère mystérieux la suit lui aussi !Ce bâtard de sa race lui vole son sac mais notre Jake ,ce héros ,court après l'indien .Problème : Jake est claustro et quand ils viennent à passer dans un tunnel ...crise de panique ,l'indien se casse avec une carte qu'il a chopé dans le sac et abandonne ce dernier et le reste de son contenu .Oh Dieu !Mais ce n'est pas tout ...Le soir suivant ,alors que Jake mate par le téléscope ,il assiste à ...un MEURTRE !L'indien tente d'étrangler la belle et douce Gloria avec le fil du téléphone !Et alors qu'elle s'en sort presque ...il lui plante une perceuse géante dans le bas du dos ,la transperce ,lui détruit le bide et tout ce qu'il y a dedans (yummy !) et la tue (noooooon !Vraiment ?!) .Jake a assisté à un massacre !Mais cette fois ci ,il tente de la sauver : sans succés .Démarre alors une enquête du côté de la police mais aussi de celui de Jake ...et là ça devient sérieusement kiffant .Entre star du porno ,indien dans la ville et look eighties hardcore ,on s'amuse comme des petits fous .C'est gaure parfois ,pas très classe (cependant ce n'est ni un film érotique ni un film d'horreur ,rassurez-vous) mais fun et réussi : on s'ennuie jamais et le dénouement est imprévisible et trop cool .Vive Brian De Palma !

 

Death Proof

Boulevard de la mort

 

Si t'es un mec tu vas kiffer .Si t'es une fille tu vas surkiffer .Pourquoi ?C'est un Tarantino .Avec des grosses voitures ,du vroum vroum ,des belles filles ,de la vitesse ,du "fuck fuck fuck" et de l'alcool cul sec .Mais ?Mais ici ,c'est les filles qui mènent .C'est un film "girl power" qui paraît "mec" au premier abord .Alors que faire ?Oublions les genres (ouhais !Carrément !) et disons que c'est un film troisième sexe .Et très Tarantino au fond .Alors oui ,bien sur ,c'est violent ,même très violent ,y a du sang ,des crash ,du feu ,du bruit ,de la beu ,des gens saoûls ,des cris ,de l'essence vroum vroum , ...mais c'est génial .Absolument génial .Enorme .Tu ...je sais pas ,t'es comme captivé par l'écran : on pourrait me proposer une tartine géante de crème de marrons que je décrocherais pas (et pourtant ,la Faugier et moi ,c'est amor amor) .L'histoire ?Un mec genre Eddy Mitchell balafré se présente comme "Mike le cascadeur" (Kurt Russell) ayant joué dans les films de bolides les plus réputés : il a une bagnole "renforcée" et peinte d'une grande tête de mort sur le capot .Alors qu'il se balade à tombeau ouvert sur une route paumée du Texas (si je me trompe pas) ,il va dans un bar où il revoit une bande de filles croisée un peu plus tôt : ces nanas sont belles ,sexy ,sûres d'elles et parlent comme des charretiers .L'une d'elle se nomme Jungle Julia (Sydney Poitier) ,est une DJ explosive ,a une chevelure de deux mètres ,une langue bien pendue et une capacité incroyable à te remballer .Mais les pauvres finiront très mal : quittant le bar en voiture alors qu'elles sont à moitié saoûles et défoncées ,elles se font suivre par ce mec qui a dans sa voiture ,une jeune blonde (Rose McGowan) un peu conne -avouons-le- d'être montée avec lui .Résultat ?La blonde meurt en s'éclatant la tête sur les parois d'une sorte de cabine installée dans sa voiture et la bande de "chicks" finit totalement explosée et démembrée sur une route en pleine nuit alors qu'il leur fonce dessus à 320 kilomètres heure .Vu que ce psychopathe est un gros malin ,il a veillé à ne pas boire de la soirée et à choisir des filles défoncées pour faire croire à un simple accident de la route .Ce qui marche .Marche bien .14 mois plus tard ,on le retrouve ,toujours dans sa bagnole "qui résiste à la mort" et sa cible ,cette fois-ci ,est une nouvelle bande de filles encore belles ,encore sexy ,encore gouailleuses ,encore sûres d'elles .Alors qu'elles s'arrêtent dans une station service ,il leur tourne autour et les suit .Abbie (Rosario Dawson ,belle belle belle comme le jooouuur) l'a capté mais tout de même ...Elles s'arrêtent acheter la voiture de leur rêve(ou du moins du rêve de Zoé et Kim ,véritable geek de voitures) et partent la tester avec Abbie ,laissant Lee (Mary Elizabeth Winstead) toute seule avec le gars qui leur a prêté la bagnole .Leur objectif ?Tenter de faire le "bôme" ,"figure automobile" de leur film préféré .Problème : l'autre taré débarque et les fait chier sur plusieurs kilomètres .Mais cette fois ci ,il a trouvé plus fort que lui : elles ne se démontent pas ,le poursuivent et finissent par l'agresser et lui tirer dessus .Mais le bougre résiste et ...vous verrez bien .Véritable hymne aux films du genre (Faster Pussycat !Kill kill ! ,Thelma et Louise , ...) où les filles dominent ,conduisent ,jurent et boivent ;Tarantino sert un film certes violent mais tout de même très très cool .Si tu ne supportes pas la vue du sang ,des coups ,de la violence et le son du "f word" ,abandonne .Mais si tu es près pour une virée avec ces bombes tenaces et attachantes ,le tout arrosé d'une bande son de dingue ,go !Kill kill pussycat !

Et savourez l'apparition de Tarantino en barman répondant au doux nom de Warren ;)

 

Petit avant goût sonore de ce film à la très bonne bande son : The last race - Jack Niztsche / Hold tight - Dave Dee Dozy Beaky Mick and Tich / Down in Mexico - The Coasters (musique pour un moment ...culte)  / Chick Habit - April March / The love you save (may be your own) - Joe Tex et d'autres ...

Rédigé par Clémence

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

Makinfluence 26/06/2011 22:11


Blue Valentine n'est pas un chef d'oeuvre je suis d'accord mais dès qu'il y a du Grizzly Bear pour BO ce film m'est apparu comme formidable ^^


Clémence 27/06/2011 12:14



Oui !J'avais vu ça à la fin dans le générique et m'étais dit "Faut que tu le retiennes !" ;et puis ...voilà ,oublié -_-