Treskoff

Publié le 25 Février 2010



Jurij Treskoff c'est un peu plus que des photos de mode .

*
Je remplace : "L'île au volet" ou autrement dit Shutter Island ...
Volet de quoi ?Volet mystère .Volet dissimulateur .Volet gardien .Volet brumeux .Volet salin ,volet tempête ,volet marin ,volet inquiétant .Shutter Island : magistrale ,incroyable ,superbe ,inquiétant ,paranoïaque ,rebondissant .Tout est tendu .Tout est suspendu .En suspens perpétuel ,le film se construit autour de cette histoire incroyable ,best-steller américain .Ultra connu ,Shutter Island est un roman traitant de la folie ,de la culpabilité et de tous ses dommages .Ambiance sombre ,noire ,carrément glauque : les cachots et cellules ,barreaux et grilles se succèdent .Tout est loqueté ,gardé ,fermé ,ferraillé ,barbelé ,électrisé ,ultra protégé .L'atmosphère y est lourde ,étouffante et étouffée .Les acteurs voient l'étau se refermé autour d'eux et chacun a son rôle ...qu'il joue à merveille .Infirmères et médecins ,soignants et flics ,psychiatres et patients (souvent appelés "prisonniers" pour vous donner une idée de l'ambiance ...) retiennent les fous ,pourchassent les dangereux ,traitent les malades à coup de sédatifs et autres piqûres .Les pièges grouillent tout comme les rats au fond des "caves" et l'humidité suinte des murs .La saleté recouvre tout ce qui peut ressembler à un cachot et ces derniers sont plus nus et pelés qu'un détenu du camp de Dachau .La comparaison n'est pas anodine .Allez donc voir le film ...Les traumatismes et les rêves surréalistes s'entremêlent ,s'entrechoquent .Les hallucinations et les crises de paranoïs se multiplient .Les cigarettes se consomment comme des antidépresseurs et l'alcool refait surface .Le suicide et la dépression flottent comme un vent de souvenirs inavouables .Oui ,je vous avais bien dit que l'ambiance était lourde .Très lourde .Chape isolée au milieu de l'océan sur une île au large de Boston ,les forteresses abritent le gota des fous ,autrement dit les plus attaqués ,rongés ,traumatisés .Incontrôlables .Au fond de la tête d'un ancien soldat américain ,le trou de la peur se fait et comme dirait Obi-Wan : la peur mène à la colère qui mène à la haine qui mène au côté obscur ...de Shutter Island

Rédigé par Clémence

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

Imela 06/03/2010 20:56


Je suis allée le voir cet après midi!
Il m'a autant impressionnée que toi ! Un chef d'oeuvre qui va me hanter longtemps !


Clémence 07/03/2010 15:08



QUi va te hanter ?Waouh ... x)



Rosan 06/03/2010 09:40


MONUMENTAL! J'ai envie de le revoir! Il lassera même pas tellement ya d'aspects, j'en suis sûre! Le son, la musique, Dicaprio, le suspens.. Tout était parfait! Ca va être un vrai classique, un
'must see' :D


Rosan 26/02/2010 16:16


Je viens de découvrir qu'il est sorti en VO dans mon petit ciné!! Vraiment très heureuse! Dimanche 19h ;)
J'ai trop hâte!


Clémence 26/02/2010 18:19



Prépares tes nerfs ,tu vas trembler x) !



Rosan 26/02/2010 16:11


J'espère qu'il appraîtra en VO mais moi c'est un petit cinéma privé et ya peu de films qui sortent également en VO, mais bon on verra bien, sinon on va à Pathé! :P
@Maki, moi j'ai entendu beaucoup de bonnes choses sur Une éducation, et moi aussi j'veux l'avis de Clémence :)


Clémence 26/02/2010 18:19



Et bien moi je n'ai rien entendu sur ce film dont j'y irain en totale objectivité =) !



Maki 26/02/2010 12:40


Je viens de voir une éducation , je poste très prochainement un article dessus . Beaucoup de gens ont détesté ce film : je dois être une rare personne à l'avoir apprécié à sa juste valeur , on
verra ce que Derbies Vintage en pensera , hâte de voir ça :)