OMG !

Publié le 5 Février 2012

Oh my God !
 
Film anglais inspiré d'une histoire vraie et prenant place dans l'Angleterre victorienne pour évoquer un sujet pour le moins olé olé : le traitement de l'hystérie par ...la masturbation .Rien que ça .Même si tout le long du film les médecins britanniques -engoncés dans leurs costumes collet monté et très convenables- s'obstinent à dire que ce n'est que pur traitement n'entraînant aucunement un plaisir quelqu'il soit ,on en doute fort (très fort) surtout au vu des réactions -toutes plus ...épiques les unes que les autres- des riches anglaises venant se faire "soigner" dans ce cabinet coquet .Mortimer Granville (Hugh Dancy) est un jeune médecin prônant la théorie des "germes" et de l'hygiène dans une Angleterre en retard sur la médecine moderne ,ne croyant encore qu'à la saignée et aux sangsues .Peinant à rester dans les places qu'ils trouvent et en rebellion face aux traitements inutiles et anti-hygiéniques administrés aux miséreux de Londres dans des dispensaires insalubres ,il finit par atterir chez le Docteur Dalrymple (Jonathan Price) .Ce dernier n'est rien d'autre qu'un fervent combattant de l'hystérie qui a mis au moins une méthode très efficace afin de soigner cette "dégénérence de l'utérus" rendant les femmes soit disant "folles" (soyons d'accord ,l'hystérie est une maladie imaginaire ,un trouble qui n'en est pas un) : durant des séances pouvant aller jusqu'à plus de 40 minutes ,il les "masse" ,suivant un rituel précis et des mouvements millimétrés dirigés sous un drap en velours cachant ce qu'il ne faut pas voir : le sexe de ces patientes "évaporées" .La notion de plaisir féminin alors totalement nié ,le Dr Dalrymple se sent tout innocent et assure ne faire que "traiter" ces pauvres femmes "souffrantes" (on se le demande si elles le sont vraiment quand certaines demandent une séance quotidienne ...) .Mortimer va donc devenir son assistant et participer à ces séances .Hébergé chez le docteur ,il rencontrera ses deux filles : Emily (Felicity Jones) et Charlotte (Maggie Gyllenhaal) .Tombant amoureux d'Emily -la sage jeune fille en fleur- ,il n'en sera pas moins intrigué par Charlotte ,indépendante et spontanée ,causant tout le souci de son père : elle s'occupe en effet d'un dispensaire pour les pauvres et miséreux du quartier de Saint Pancras (si je ne me trompe) et tient une classe ,un petit "hôpital" et des lessivières ouvertes gratuitement aux démunis et plus particulièrement aux femmes .Très engagée ,elle se confronte au milieu aisé dont elle vient et qu'elle renie .Epaulé de son ami Edmund (Rupert Everett) ,Mortimer élaborera l'invention qui va révolutionner la vie de ces femmes "hystériques" ,du Dr Dalrymple et même de la Reine ...Drôle et frais ,le film est réussi par le comique de la confrontation d'un sujet "osé" dans une Angleterre religieuse et "collet monté" et le jeu des acteurs (Maggie Gyllengaal et Hugh Dancy forever) dont l'inoubliable Sheridan Smith dans le rôle de Molly La Sucette (je vous laisse imaginer) .
Ghost world
 
Comment ne pas immédiatement aimer Enid Coleslaw (Thora Birch) et son inséparable Rebecca Doppelmeyer (Scarlett Johansson) ?Deux adolescentes américaines ayant fini leur scolarité et refusant d'entrer à l'université ,elles sont ..."différentes" .Cyniques ,drôles ,fantasques ,langues de pute ,tordues ,sans scrupules ,un peu chtarb ;elles n'en ont que peu faire d'être diplômées et ne se soucient guère de trouver une université .Ce qu'elles veulent c'est aménager ensemble dans un appartement dans le centre ville de leur petite ville et suivre des inconnus ,emmerder leur souffre douleur Josh (Brad Renfro) et se foutre de la gueule des "freaks"comme Seymour (Steve Buscemi forever) .Cruelles et un brin immatures ,elles ont en même temps une nonchalance et un humour noir à toute épreuve qui devient attachant .Surtout quand Enid se laisse prendre à son propre jeu et se lie d'amitié avec Seymour ,collectionneur de veux vinyles de ragtime/blues/soul ,solitaire  et "loser" .Elle le voit d'abord comme "ringard" puis finit par lui acheter un vinyle ("très rare" selon Seymour) qu'elle va finalement écouter en boucle .Se liant à ce mec asociale et s'éloignant peu à peu de son amie Rebecca ,Enid va mûrir et grandir et prendre du recul sur sa vision sans pitié du monde très "tout est pourri ,tout le monde est pourri ,les gens sont cons ,il n'y a que moi qui vaille" .Le film narre leur vie quotidienne ,tranquille et plate ,uniquement animée par leurs virées en voiture avec Josh ,leurs sorties dans des dinners et leurs soirées plus ou moins réussies à critiquer tout ce qui passe .Jusqu'au fameux changement .Cruel et doux à la fois ,Ghost world est un "teen movie" culte et pas niais qui sous ses airs de "je te raconte la vie de deux adolescentes qui ne veulent pas devenir adultes" est moins évident que ça" .A voir donc .Et surtout pour Thora Birch ,irrésistiblement cynique .
   
Take shelter
 
Plombant ,angoissant ,tendu ,Take shelter dure deux heures et on ne les voit pas passer .Au fil de la folie de Curtis (Michael Shannon) ,grandissante et envahissante ,la panique prend la famille : trop de crédits ,plus d'argent ,plus de travail .Et l'apocalypse qui arrive selon Curtis .Un tornade énorme .Géante .Disproportionnée .Comme il n'y en a jamais eu et comme personne n'en a jaamis vu .Au rythme de ses cauchemars et hallucinations ,il agrandit et aménage leur abri à tempête ,celui que tout le monde a dans l'Ohio ,état américain où les orages et tempêtes sont relativement courants .Il pleut des trombes ,c'est la saison .Mais Curtis voit l'eau qui tombe du ciel teintée d'une inquiétante couleur marron .Curtis rêve que son chien le mort et a mal au bras toute la journée .Curtis a peur de la pluie ,Curtis a peu de son chien .Il l'enferme dans un enclos dans leur jardin .Il a peur de Dewart (Shea Wigham) ,le mec avec qui il travaille depuis des années .Un de ses plus proches amis .Il rêve de certaines personnes et ensuite il les craint .Il cauchemarde des vols d'oiseau à la Hitchcock ,des tornades et tempêtes qui anéantissent tout ,des cannibales qui cassent les vitres de sa voiture .Leur fille Hannah (Tova Stewart) est sourde et muette et elle a besoin d'une opération auditive .Cette opération n'est pas entièrement remboursée et Curtis et sa femme Samanthe (Jessica Chastain) la budgète en galérant .Alors quand Curtis part dans son délire et dépense une somme conséquente dans l'aménagement à priori inutile d'un abri ,ça pète ,ça déconne ,ça explose .La tension est parfaite ,l'issue incertaine jusqu'à la fin .Jusqu'où Curtis ira dans sa schizophrénie ?Jusqu'où Sam endurera-t-elle son délire ?Et les rêves ne seraient-ils pas prophétiques ?
 
*
'Friends... Lovers... and an American Girl Named D-copie-3'Friends... Lovers... and an American Girl Named D-copie-9
'Friends... Lovers... and an American Girl Named D-copie-10'Friends... Lovers... and an American Girl Named D-copie-18
449
Dree Hemingway par Bruce Weber
bruce weber photographer Photographer Bruce Weber Interview on The Talks
Model + Bruce Weber
Bruce Weber : Forever and ever Amen

Rédigé par Clémence

Publié dans #Cinéma

Commenter cet article

moonlight drive 08/02/2012 11:23

Je n'ai pas vu les 2 autres films que tu cites dans ton article mais j'ai adoré Ghost World !