La parisienne ...et sa légende à deux kopecks

Publié le 29 Octobre 2010

X

Alors voilà ,je sais que des filles vont prendre la mouche en lisant cet article ,vont penser "Pfff la jalouse" ,"Pathétique" ou "Boarf la provinciale" mais à vrai dire ...je prends le (petit) risque et me lance sur ce sujet tellement important et profond *hum ...* qu'est la parisienne et son mythe .

 

Alors premièrement ,sachez que pour toute provinciale (quel mot horrible !) "rêvant de Paris mais surtout de quitter sa province (pourrie)" ,la parisienne est une sorte d'ennemi du G.I. ,ultra armé d'une réputation sans faille et ultra envié .Pire que Ben Laden ,la parisienne on la redoute et on la hait (gentiment) plus que les Italiens de gauche détestent Berlusconi (c'est dire!) .Comprenez nous !On nous présente cette sorte de surfemme partout dans les magazines de mode aux magazines sociologiques comme l'incarnation sur Terre non pas de Dieu mais probablement d'Aphrodite ,Marylin Monroe ,Marlène Dietrich ,Dita Von Teese ,Brigitte Bardot et Boadicea réunient (autrement dit encore mieux que Dieu) !Autrement dit : une putain de femme dominant le monde de son aura légendaire de créature féline et glamour ,sexy même avec de la salade entre les dents et toujours fraîche comme la rose même le matin au réveil d'une soirée (trop) arrosée et (trop) enfumée .En fait ,on essaie de nous faire avaler que le mélange café-clope-vomi lui va (au moins) aussi bien que Parisienne d'Yves Saint Laurent .Sommes-nous prêtes à avaler ça ?Résistons et faisons une thérapie de groupe entre provinciales dépressives ...

 

1 - Considérons le cas de façon détachée et objective : "la parisienne" n'est rien d'autre que l'appelation d'une personne du sexe féminin habitant une ville qui se trouve être Paris ,capitale de la France .Dit comme ça ,tout est normal .Rien d'alarmant .Et bien voilà !Si l'on considérait cette expression pour ce qu'elle est au premier degré ,on serait déjà moins complexée : la parisienne est un individu du sexe féminin habitant Paris .Rien de plus rien de moins .Cette individu n'est pas forcément Anna Wintour en Louboutin mais aussi ,et même plus souvent ,la concierge d'un immeuble ou une femme avec deux enfants ,un job ,divorcée et des courses à faire deux fois par semaine .Pas le rêve mais pas le drame non plus .La vie quoi .Comptons aussi que Paris ,malgré que ce soit la ville la plus visitée au monde et la France la première destination touristique mondiale (notez le "je dis la même chose mais différemment parce que je suis trop classe") restent respectivement une ville (ouhais un espace limité avec des habitations ,une histoire et des habitants NORMAUX) et un pays .Tout simplement .Pas une institution de la beauté mondiale et un repère ultra VIP de toute l'histoire universelle et même plus .

 

2 - Pensons à la légende : la parisienne ,selon la vieille histoire qui circule serait une sorte de liane ultra bien gaulée ,ultra belle ,ultra classe ,ultra chic ,ultra riche ,ultra hype ,ultra douée ,ultra intéressante ,ultra intelligente ,ultra douce ,ultra stylée ,ultra demandée ,ultra enviée ,ultra ...STOP !!!! Rendez-vous compte : c'est tout simplement im-pos-si-ble qu'une seule et même personne rassemble tant de qualités et autres subterfuges dans un seul et même corps .S'il est humain tout du moins .Car oui ,la parisienne que l'on nous décrit existe peut-être .Mais c'est alors un être mutant venu non pas d'une autre planète mais carrément d'une autre galaxie (Capitaine Flammeeeeeeeeeee !) voir d'un autre univers ou même d'un autre espace temps .Et un être mutant qui ferait peur à tout le monde et même aux hommes bruns aux regards mystérieux soi-disant près à sauter en rut sur la parisienne ,incarnation du fantasme érotico-débile du porte jarretelle porté au quotidien .Autrement dit : un monstre .

 

3 - Réalisons la situation dans la vraie vie : est-ce que quand vous vous baladez dans Paris durant les vacances d'été (autrement dit quand Paris est vidé de ses parisiens mais ce n'est qu'un minuscule détail) vous croisez toutes les deux secondes une bombe atomique envoyée par le ciel pour vous donner envie de la mordre et de l'agresser poussée par la jalousie (ou de l'embrasser et plus si affinités si elle est trop bombesque ou si vous êtes lesbienne) ?Oui ?Bon écoutez ,faut arrêter la mauvaise volonté au bout d'un moment hein ?Non ?Bon beh voilà .Relativisez quoi .Ces filles sont comme ailleurs .La différence c'est qu'elles sont plus friquées (pour certaines ,pas toutes mais faut avouer que dans le sixième y a des chances de complexer puissance 10) et plus nombreuses donc forcément y a un plus gros potentiel d'en trouver une belle .C'est mathématique .Rien de plus .Et puis écoutez la parler ,avec un peu de chance ça sera une allemande ou une italienne : no soucaï ,elle est même pas française .Rayez de la liste "t'es parisienne donc je te hais" .

 

4 - Reprenons confiance : écoutez les "gens de la capitale" (expression désuette) autour de vous .Ils râlent tous en disant que Paris c'est stressant ,c'est fatiguant ,c'est gris ,c'est triste .Quand tu vis à Paris ,tu ne manges pas des macarons Ladurée tous les jours en flânant à St Germain des Prés en Louboutin ,te dirigeant vers un défilé (et oui la fashion week porte bien son nom de "SEMAINE de la mode" et non pas de "la mode A PLEIN TEMPS") ou une expo trop hype de la mort .Un parisien le week end et le soir c'est fatigué et ça s'enferme chez lui avec du thé et un livre .Ca ne va pas voir les expos trop biens ,ça ne sort pas en boîte tous les soirs ,ça ne va pas voir des pièces au théâtre .A part les quelques exceptions de la "jet set" nommés Doillon et Chammah .Donc la majorité des parisiennes ne sont pas des Dita Von Teese en puissance le soir mais plutôt des femmes crevées et mieux en pantoufles après avoir passé la journée en talons (ou pas) qu'en mules à plumes .Ah ah ah !Ca en brise des fantasmes hein ?Non mais je rigole ,faut pas que je prenne ce rire tout vilain et sadique là .

 

5 - Concluons : la parisienne n'est donc ni :

                   -un fantasme ambulant

     -une surfemme

                                                   -une bombe d'intelligence et de hypitude

                                                                      -un être supérieur qui n'a pas le maquillage qui file

                                                             -une fille à la vie extraordinaire et passionante

                                                                                                 -la future femme d'un chanteur anglais "bohème" (remarque perso)

                                                                                               -... et ni un être que l'on doit jalouser et envier parce que figures-toi ,oui toi ,lyonnaise ,toulousaine ,clermontferrandienne (comment on dit ?) ,montpellierenne ,rennaise ou bien encore lilloise ;figures-toi que parfois (pas tout le temps ,faut pas pousser non plus) ,la parisienne t'envie ton espace vert ,tes poumons proprets ,ton temps-libre ,tes un quart d'heure de trajet quotidien et ton jardin avec chaises longues  en été .

 

Mais la parisienne est bel et bien "un individu du sexe féminin habitant Paris ,ville se trouvant être la capitale de la France ,pays se trouvant être pas trop pourri" .

 mantra de la provinciale désespérée à se répéter trois fois par jour

*

Les news !

Alors là ,enthousiasme enthousiasme enthousiasme !Pour une fois ,depuis ...pffffiou ,deux ans ?Kate Moss sort enfin une collection po(r)table chez Topshop .Peut-être est-ce parce que c'est sa dernière et que Momoss nous dit "ma plus belle histoire d'amour c'est vous" mais bon ,en tout cas ,c'est loin d'être décevant et petit ,tout petit plus : les mannequins m'ont l'air ...normales ! Look moi ça ! / Keith Richards sort sa biographie sur sa ..."tumultueuse" vie de rock star youpla bi youpla la et bon ,on va peut-être le lire pour voir ça mais j'avoue que les bios ...Pas trop mon truc . / Chanel avait fait une jolie vidéo pour son défilé .Alors je la mets . / La jolie couv' de Vogue Paris pour novembre qui nous sort une belle photo et une Natasha Poly habillée (pince-moi je rêve !) : WAOUH ! / Bon on échappera pas non plus à un édito de Terry Richardson orienté "cul et ses dérives" -_-' mais pour ça je crois que tout espoir est perdu (mon Dieu que je HAIS ce mec !) / Le truc le plus "hype" de ce mois d'octobre ? Fêter Halloween en American Apparel .Et aller voir Paranormal Activity 2 le 31 octobre au soir .Mais allez-vous vraiment flipper ?That is the question .

 

N'allez pas voir Les petits mouchoirs !!!! A moins que vous aimiez le sentimentalisme poussif et les yeux rouges .Et pour Picture me beh ...que dire ?Je l'ai vu hier soir et ...Comment dire ?Personnellement je m'attendais à autre chose mais après je ne peux pas non plus vous dire "N'y allez surtout pas !C'est tout pourri !" .Disons que ...Selon moi ,mais ce n'est qu'une opinion ,ce n'est pas assez profond .Sara Ziff n'est pas allée creuser assez loin sous les "affres" du mannequinat .C'est surtout sur sa carrière ,sa vie et moins sur les dangers .Les passages sur l'âge des filles ou les abus sexuels sont très brefs par rapport aux passages sur l'argent ou la "fatigue" des Fashion Weeks .En fait ,ça reste plus un journal d'une mannequin plutôt qu'un documentaire dénoncant les dessous de la mode .Et je voulais voir ça .Pas un journal .Donc décue .Trop peu d'interviews .Et beaucoup de bling .Voilà .

Rédigé par Clémence

Commenter cet article